Méditation entre Terre et Ciel

Entrez dans le corps par la voie fine. Tenez-vous débout.

Les pieds écartés de la largeur des épaules, parallèles depuis les bords externes. Les genoux sont relâchés. Le ventre est rentré un peu, la poitrine est relâchée, le menton est rentré un peu. Le sommet du crâne touche le ciel.

Détendez le visage, toutes les tensions autour des yeux, des oreilles, du nez, de la gorge disparaissent.

Détendez les épaules, les bras, les avant-bras, les mains jusqu’au bout des doigts.

Détendez la poitrine, les omoplates à l’arrière, détendez la cage thoracique, le diaphragme, détendez le ventre et le bas ventre.

Détendez les hanches, les cuisses, les genoux, les chevilles, les pieds jusqu’au bout des orteils.

Détendez la colonne vertébrale jusqu’à la pointe du coccyx.

Laissez le poids descendre dans la Terre.

L'Homme à l'image de l'Arbre.

Suspendez le périnée, entre les organes génitaux et l’anus, gardez l’énergie de la Terre à l’intérieur du corps.

Poussez le bas du dos vers l’arrière, entre L2 et L3, la Porte de la Vie, Mingmen.

Etirez l’espace entre les deux omoplates. Glissez une boule sous chaque aisselle, permettez à l’énergie du cœur de descendre jusqu’au bout des doigts.

Placez la pointe de la langue au palais. Le sommet du crâne touche le Ciel.

Laissez de nouveau le poids du corps descendre vers la Terre. Respirez par le nez.

Les yeux sont mi-clos, ramenez l’observation, l’écoute à l’intérieur.

Ajustez la posture, observez et respirez.

Depuis le centre de la tête, observez le Ciel depuis votre espace infini. Visualisez un Ciel bleu très pur tout autour de vous : devant, à gauche, derrière, à droite, sous la Terre et dans le Ciel. Dans toutes les directions de l’espace.

Vous êtes entouré de Ciel bleu très pur, le Qi du fond du Ciel disponible en abondance tout autour de vous. Observez.

L’observation intérieure ou la conscience est à l’image de ce Ciel : vaste et infini, pur, tranquille.

Le centre de la tête ou palais Shenti, au milieu de la tête est le centre de la conscience.

Dilatez cette conscience, déplacez l’observation dans la poitrine, respirez, observez le fond du Ciel bleu rempli d’énergie pure.

Dilatez encore cette conscience dans le bas ventre, dans les jambes, dans les bras. Observez l’énergie dans votre corps.

Observez maintenant la Terre depuis votre conscience à l’intérieur de vous, observez le champ infini de l’univers dans toutes les directions.

Vous êtes relié à toutes les directions de l’espace. Respirez, savourez cette reliance, ce lien précieux, ce lien d’énergie qui vous relie à l’espace et à la Terre.

Quand vous en aurez envie, relâchez peu à peu, bougez, puis ouvrez les yeux…

Fabienne Pujalte pratique le Qi-gong depuis 15 ans, elle s’est formée auprès de Phuc N’Guyen Van et auprès des maîtres chinois du Zhi Neng qi-gong. Elle anime des cours et des ateliers à Nice et à Vence.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *